www.metalsymphonique.com | Le premier site de Métal Symphonique français !
 
SITESITE  AccueilAccueil  Chat !Chat !  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le rapport à la fantasy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   11/10/2006, 10:45

Traduction express' :

Je veux vivre en flammes
Avec tout le goût que je désire
C'est parfait si tu me laisses plonger
Avec des requins par terre

Tu as perdu ta routine
Parce que j'ai trouvé mon chemin

Mais qu'essayes-tu de faire
Maintenant je sais qu'il y a plus
Que t'es-t-il arrivé
Restant encore dans mon chemin
Es-tu toujours en train de nier
Maintenant je sais qu'il y a plus
C'est la vérité
Elle est toute en toi

Pourquoi es-tu venu
Qu'espèrais-tu trouver
Pourquoi es-tu venu
Qu'espèrais-tu trouver

Je m'arrête là... Donc non, a priori aucun rapport avec Tolkien...
Mais je dirais justement que la musique, sans aucune parole, n'a pas forcément un sens précis et défini... On donne un sens à la chanson avec des paroles, et c'est évident que si une chanson parle d'amour, parle de la vie quotidienne, de politique... On va la rattacher à un genre précis de chansons. Alors que pourtant beaucoup de chansons pourraient symboliser tout autre chose avec seulement la musique, sans interprétation précise donnée par le musicien.

Donc, dans les musiques instrumentales d'Apocalyptica, on peut très bien imaginer de la fantasy, parce que l'univers êtrange et rêveur nous y ramène. Mais peut-être que quelqu'un d'autre qui n'a pas de rapport personnel à la fantasy ne verra pas du tout cette influence !

Par exemple, le clip de "Hope vol. II" (sur le site, section vidéo) fait penser à une atmosphère êtrange et glauque dès lors qu'on voit le clip avec les images du film Vidocq. Sans ça, on aurait pu s'imaginer une chanson qui évoque la cruauté des orques, un monde ténébreux... Bref tout et n'importe quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
Gerrard Capashen of Ice
Responsable de la communication
Responsable de la communication


Nombre de messages : 1196
Age : 26
Localisation : Douai (Nord)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   13/10/2006, 21:57

De même je ne pense pas que Dvorak pensait à l'interprétation de Rhapsody pour sa symphonie du nouveau monde. Quoique... Pourquoi pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blastissimo
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   25/10/2006, 12:26

C'est aussi un peu comme en musique de film: il y a dans les thématiques liées à la fantasy et à la SF des côtés très stimulants pour les compositeurs. Ce n'est pas pour rien que Wagner a repris des légendes pour la Tetralogie, et que l'opéra baroque regorgeait d'histoires surnaturelles, propices aux effets spéciaux et aus scènes extraordinaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Cerise Of Fire
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 223
Age : 30
Localisation : Juste au-dessus.
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   1/11/2006, 00:26

Blastissimo a écrit:
C'est aussi un peu comme en musique de film: il y a dans les thématiques liées à la fantasy et à la SF des côtés très stimulants pour les compositeurs. Ce n'est pas pour rien que Wagner a repris des légendes pour la Tetralogie, et que l'opéra baroque regorgeait d'histoires surnaturelles, propices aux effets spéciaux et aus scènes extraordinaires.
Mouais, c'est souvent le sentiment de puissance qui est au coeur de la question (en tout cas chez Wagner et Beethoven, qui j'en suis sur auraient été d'exellents métalleux mdr).Pour le baroque, bah tout l'art et l'époque baroque tournent autour de deux choses : une néo-antiquité très kitch et pleine de mythe, et la représentation de la puissance de Dieu (encore la puissance). En effet, ça inspire pas mal on dirait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   5/11/2006, 20:32

Galathrandir a écrit:

Rhapsody, par exemple, a comme référence plutôt la musique classique de Vivaldi (très visible sur The Dark Tower of Abyss) et donc les compositions du Moyen-Age
Heuuu... Ce "et donc" implique un quelconque lien entre Vivaldi et le Moyen-âge?
*Gal', prêt à sauter par la fenêtre*
Galathrandir a écrit:
en actualisant un peu, on relit les comptes du Moyen Age.
Ah? Lesquels?
A la base, je pense que Tolkien s'est inspiré énormément des légendes Scandinaves, et un peu des légendes Celtes et Germaniques pour le reste...

Pour ma part, je pense seulement que beaucoup de groupes exploitent certes, un univers riche et propice à la composition, mais surtout une vague de mode. Le renouveau du jeu de rôle (type Donjons et Dragons), de Tolkien, du mysticisme, ou du médiéval en général, ça doit avoir 10 ans, à peu près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   5/11/2006, 21:00

Ahah très bonnes remarques ! (J'aime bien ton pseudo au passage :smiley13: )

Bon alors déjà désolé pour le lien entre Vivaldi et le Moyen Age, non ça n'impliquait rien, je me suis simplement mal expliqué. Ne te jette pas par la fenêtre surtout !!!

Heu sinon je pense qu'en effet on relit le Moyen Age dans le sens de la quète du chevalier, qui au passage va rencontrer des dragons, sauver sa dame, etc. Je ne suis pas non plus un spécialiste du Moyen Age et ne m'aventurerais pas dans ces considérations mais pour te donner un exemple :

Regarde le clip "Mother Earth" de Within Temptation, ou "Ravenheart" de Xandria : bien que je sois d'accord pour dire qu'ils suivent une mode liée à la fantasy de Tolkien tout n'est pas innocent : dans les deux la présence de l'eau, passage entre deux mondes (le monde réel et imaginaire dans la littérature médiévale), même du brouillard chez Xandria. Présence d'animaux caractéristiques comme le loup blanc dans Mother Earth.

En tout cas je ne trouve pas, justement, que ces groupes reprennent à proprement parler la vague jeu de rôle (avec barbares, elfes, chevalier etc) mais plutôt la fantasy d'origine de Tolkien, ou des fantasy un peu plus élaborées que "je suis un mage je lance des boules de feu". C'est comme la musique que les groupes font, c'est plus complexe et plus axé sur le rêve et le mystérieux... Bien sûr je ne parlais pas de Battlelore !

:smiley20:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
Gerrard Capashen of Ice
Responsable de la communication
Responsable de la communication


Nombre de messages : 1196
Age : 26
Localisation : Douai (Nord)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   5/11/2006, 21:43



Ca tombe bien, Rhapso, Nightwish Apo et compagnie datent d'à peu près 10 ans aussi Tire la langue Tire la langue.

Sinon, peite anecdote tout à fait débile (mais que je mets ici quand même gnark)

Pourquoi les métalleux ont-ils les cheveux longs?

Hypothèse selon Gerrard : Parce que dans la mythologie, les guerriers avant chaque bataille exhibaient non seulement leur corps d'athlète, mais aussi leur chavelure car pour eux
chevelure = signe de force (par ex. : Samson...)
De là à dire que le metal en général s'inspire de la mythologie, il n'y a qu'un pas!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   5/11/2006, 21:56

@Galathrandir: c'et vrai que je cherche rarement le symbolisme dans les clips et les textes. Je les regarde assez naïvement, probablement parce que j'ai peur de mal interpréter le message que l'on veut (ou pas) y faire passer. Pour le jeu de rôle, je suppose par contre qu'on en fait ce que l'on veut... (j'ai cité D&D parce je ne suis pas expert dans le domaine) Des bourrins jouerons comme des bourrins, etc... Pourquoi ramener toujours le jeu de rôle au combat?

@Gerrard: pour abonder dans ton sens: chez les vikings, on porte les cheveux longs, c'est le symbole des hommes libres. Les esclaves ont les cheveux courts/rasés.
J'ai une explication nettement plus terre à terre: la coiffure, comme la tenue vestimentaire, est un moyen de se démarquer, nottament d'une société conformiste. C'est le moyen le plus facile d'annoncer qu'on fait partie d'une communauté, qu'on fait ce qu'on veut, et qu'on emmerde ceux que ça dérange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   5/11/2006, 22:37

J'en veuxLes cheveux ?! C'est une autre question ça... qui est bien plus large que le metal Symphonique... mais bon, si Gala le veut bien ouvrir un sujet dessus... moi ça me passionne! Tire la langue

J'ai une explication encore plus simple que la votre : Les cheveux longs, c'est bien pratique pour le Headbang (mais ça n'est en aucun cas un remède contre le mal de cou ensuite).

Mais l'idée de liberté se défend également....! Sourire De même que celle de l'originalité (du reste ya pas que les Metalleux qui ont les cheveux longs.... on trouve aussi les baba cool et les rasta men ^^)...

Et y'a pas que la réfèrence aux Vikings ( Amoureux j'en veux un!!!!!)... les Chevaliers de la table Ronde ils avaient les cheveux longs non ?! Et la plupart des persos de fantasy également.... n'est-ce pas ?!
(Comment rallier le sujet "cheveux" à celui de la Fantasy dans le metal.....)

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 00:15

Heu honnêtement je ne sais pas si quelqu'un était là pour témoigner si les chevaliers de la table ronde avaient les cheveux longs ou non... :smiley13:

En tout cas Gal' pour te reprendre je n'oserais pas réduire Donjon et Dragons et autres jeux de rôles au combat, mais je trouve que la fantasy d'après Tolkien dans ses formes simplifiées (certains jeux, certains films et certains bouquins) ont largement transformé l'idée de départ : dans beaucoup de choses on voit de la magie évidente, des sorts nommés, comme par exemple boule de feu, ou même télépathie, ou voler, enfin des choses qui chez Tolkien n'existent pas. Et j'ai déjà essayé de jouer un Gandalf dans Donjons et Dragons (magicien uniquement avec soins, protection du feu et beaucoup de sagesse et d'intelligence), je peux te dire que j'ai pas tenu longtemps... Et dans ce cas valait mieux un bourrin hache+boules de feu :smiley20:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 00:26

C'est des dérivés, c'est pour ça ..... ! Dans les Jeux de Rôles c'est toujours mieux d'être le gros bourrin ......!


Tu vois Lancelot avec des cheveux courts toi ?! :smiley25: :smiley20:

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 00:31

Je ne voudrais pas te contrarier, mais j'ai cherché des images de Lancelot dans Google et voilà les 5 premières que je trouve :
http://www.donatoart.com/paintings/lancelot.jpg
http://www.stagesproduction.com/archive_images/2004%20Season%20Pics/Camelot/Lancelot.jpg
http://www.tutoriaux-excalibur.com/lancelot.gif
http://www.ffoundation.com.tw/bu_data/fantasyalbum/album200410_01ynorka_l.jpg
http://www.timelessmyths.com/arthurian/gallery/lancelot.jpg

Bizarrement... Aucun n'a les cheveux longs ! :smiley33:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
Galahad
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 00:41

@Gala': ayé j'ai compris (houra)

J'ai jamais relevé de symbolisme quand à la tignasse (des hommes) au moyen-âge... (mais bon encore une fois, chuis pas fort pour les voir...)

Pour l'histoire de la table ronde, elle a été maniée, remaniée, censurée tellement de fois, je suis pas sûr que ce soit une référence fiable, de quelque manière que ce soit. Il suffit de voir les illustrations de ton Lancelot du VIe siècle en armure du XVieme pour s'en convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 00:42

Aux chiottes Lancelot .......!

Voilà Perceval ! :smiley02:

http://jeuxstrategie.free.fr/jeu_roi_arthur/perceval.jpg

http://mapage.noos.fr/e.rohmer/images/photo%20perceval%202.jpg

http://thecrobard.propagande.org/gothik/ragoth/pokegoth/images/perceval.gif

Les autres portent des haumes .... alors forcément on ne voit pas leurs tiffs....

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Galahad
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 00:47

(HS, en cherchant des illustrations comme vous)
Heu... Outre le casque ridicule...
J'ai l'esprit mal tourné, là, ou je viens d'en trouver un, de symbolisme?
http://www.illusionsgallery.com/Sir-Galahad-Schmalz-L.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 01:07

beh.....elle peut toujours défaire sa ceinture mais bon ... heu je....

Non mais c'est juste qu'elle s'ageouille devant lui pour le supplier de la sauver d'un méchant chevalier...puis elle a les mains sur sa ceintureparce que .... heu....c'était une coûtume ?! Sourire

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Blastissimo
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   6/11/2006, 10:42

Galahad a écrit:

Pour ma part, je pense seulement que beaucoup de
groupes exploitent certes, un univers riche et propice à la
composition, mais surtout une vague de mode. Le renouveau du jeu de
rôle (type Donjons et Dragons), de Tolkien, du mysticisme, ou du
médiéval en général, ça doit avoir 10 ans, à peu près.

Il y a également les références culturelles: je fais aussi partie de ceux
qui, en marge d'études muscicales classiques, s'éclataient en écoutant
des bandes originales de film et en s'intéressant à un art musical qui
leur paraissait "vivant" là où le répertoire classique était bêtement
rabâché au conservatoire ou ailleurs. Tout ça crée des goûts et des
références esthétiques. Il suffit de voir dans les remerciements des
pochettes le nombre de fois où l'on trouve Goldsmith, Williams, Elfman,
mais aussi Herrmann ou Poledouris et d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fautzin
Habitué(e)
Habitué(e)


Nombre de messages : 73
Age : 28
Localisation : sur ma chaise
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   10/11/2006, 20:32

Gerrard Capashen of Ice a écrit:


Ca tombe bien, Rhapso, Nightwish Apo et compagnie datent d'à peu près 10 ans aussi Tire la langue Tire la langue.

Sinon, peite anecdote tout à fait débile (mais que je mets ici quand même gnark)

Pourquoi les métalleux ont-ils les cheveux longs?

Hypothèse selon Gerrard : Parce que dans la mythologie, les guerriers avant chaque bataille exhibaient non seulement leur corps d'athlète, mais aussi leur chavelure car pour eux
chevelure = signe de force (par ex. : Samson...)
De là à dire que le metal en général s'inspire de la mythologie, il n'y a qu'un pas!!!

boubourse tu as pensé à qui en postant ça?lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neggroment.skyblog.com
kevineclipse
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 220
Age : 28
Localisation : Cherbourg (50)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   26/11/2006, 22:17

Pourquoi ils ont les cheveux longs?

Ca le fait mieux quand on secoue la tête et je crois que c'est aussi un état d'esprit, mais bon pour moi ça reste un mystere de plus sur cette terre... après l'hermaphrodisme des bivalve ( huitre) mais ceci est une autre histoire :smiley20: :smiley20: YEAH !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blastissimo
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 195
Date d'inscription : 26/08/2006

MessageSujet: A propos du raport à la musique de film...   29/11/2006, 00:40

Je voulais créer un sujet mais c'est pas possible (à propos, je ne peux
plus poster depuis mon navigateur habituel sous mac depuis quelques
semaines. Je dois passer par Firefox. Comme je l'utilise peu, je poste
moins - mais je passe lire YEAH ! )



Basil Poledouris, compositeur entre autres de Conan, Robotcop, Hunt for
Red October mais aussi Starship Troopers vient de mourir le 8 ou le 9
novembre. Ceux qui ont entendu l'intro de Conan (et le reste) savent
tout ce que Turilli et pas mal de ses confrères lui doivent. Triste. A
60 ans et des poussières. (Quand j'entends ce qui marche à hollywood
actuellement je me dis qu'il n'a pas fait la carrière qu'il méritait...)



Après Michael Kamen (qui, lui, avait pas mal bossé avec des rockers et
des métalleux type Queen et Metallica), on dirait que la génération des
compositeurs des années 80 a du mal à avancer dans la septième
décennie... Non !Non !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elencirya
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 169
Age : 34
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   30/12/2006, 18:34

Le rapport du metal-sympho à la fantasy est en fait héritier des grands opéras du XIXe siècle, notamment ceux de Wagner (je trouve moi aussi qu'il aurait fait un super métalleux^^). Bon, il faut dire aussi qu'au XIXe, l'ambiance était à la "redécouverte" du Moyen-Age, une manière pour les peuples germaniques de se dire "nous avons aussi une super culture ancienne, y'a pas que les Grecs et les Romains".

La vague fantasy de la fin XXe siècle a été lancée en bonne partie par Tolkien, très suivi ensuite (regardez le nombre de bouquins de fantasy dans les librairies...), il n'y a donc rien d'étonnant à ce que ce monde soit utilisé par la musique! De plus, le métal-sympho a la paticularité d'être un style très emphatique, un peu comme une musique de film : ça s'accorde très bien avec la fantasy, comme les opéras de Wagner pour retranscrire les mythes germaniques.

En fait j'ai toujours eu l'impression que le monde metal-fantasy était clairement européen, et même Nord-Ouest européen : comme une sorte de repli identitaire face à la mondialisation de la culture, à l'invasion du rap-r&b dans nos médias français (vous entendez beaucoup de metal?)... Pas étonnant que certains groupes virent au racisme dur, après tout Wagner avait été récupéré par les nazis...

Bon, je vais pas philosopher trop longtemps sur l'identité du métalleux européen je vais me perdre^^ Juste pour dire qu'il y a une sorte d'identité européenne "traditionnelle" à travers les groupes de métal et la fantasy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   30/12/2006, 19:59

C'est assez pertinent comme analyse...
Je voyais pas les choses sous cet angle, mais j'adhère!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nymph
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 198
Age : 32
Date d'inscription : 25/12/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   30/12/2006, 21:07

vouaip, j'adhère également!n'empèche quelle époque passionante le 19è au niveau des arts!!!j'ai étudié le renouveau médiéval au 18è,19è au royaume uni à travers le sujet de mon mémoire de master1 (ct sur le roman gothique anglais et les théories esthétiques de l'époque donc si quelqu'un aime walpole,radcliffe et les autres, faites moi signe, on pourrait papoter un peu là dessus:) et c tellement passionant que je compte bien poursuivre sur ce point en faisant genre un sujet étudiant le renouveau médié (et notamment le renouveau du mythe arthurien) dans l'art victorien (surtout chez les prérapaélite et j m cameron), si ya des gens qui aiment tout ca,faites moi signe,me sentirais un peu moins seule:)
j'ai la légère impression de faire un peu de hors sujet,mille excuses pour cette parenthèse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elencirya
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 169
Age : 34
Localisation : Besançon
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   30/12/2006, 21:48

Disons que dans ce domaine je maîtrise un peu plus ce qui touche aux premiers romans traitant du thème du vampire, dans une dimension plutôt romantique : la "Morte amoureuse" de Théophile Gautier", "Carmilla" de Sheridan Le Faunu et bien sûr le "Dracula" de Bram Stoker!
Renouveau du mythe arturien, ça a l'air sympa comme sujet! :) (mon mémoire de maîtrise c'était sur la magie égyptienne vue par les Grecs, on reste dans l'imaginaire^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahad
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 204
Age : 32
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   30/12/2006, 21:58

Nymph a écrit:
j'ai étudié le renouveau médiéval au 18è,19è au royaume uni à travers le sujet de mon mémoire de master1
Les romantiques seraient à l'origine, ou auraient amplifié beaucoup d'idées reçues sur le Moyen-Age, un peu comme le monceau de conneries que je t'ai sorti sur les Vikings dans un autre topic.
Cela dit l'époque a aussi eu sont lot de personnes remarquables comme Viollet-Le-Duc. (et qu'on me parle pas de Pierrefond, merci bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rapport à la fantasy   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rapport à la fantasy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Films d'HEROIC FANTASY des années 80
» Fantasy, Sf, Horreur, Fantastique et Bit-lit
» Une carte en rapport avec la musique classique
» Pass Disney Fantasy à gagner: 100par jour!!!
» [dossier] Rapport de fin d'étude sur le rap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metal Symphonique - le forum ! :: Métal Symphonique :: Dossiers métal symphonique-
Sauter vers: