www.metalsymphonique.com | Le premier site de Métal Symphonique français !
 
SITESITE  AccueilAccueil  Chat !Chat !  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poemes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lena
Nouveau
Nouveau


Nombre de messages : 15
Age : 23
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Poemes   31/12/2006, 00:51

Mon blog avec tous mes poemes :smiley13:
http://black-angel-life.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://black-angel-life.skyblog.com
elfike
Modérateur Métal Symphonique
Modérateur Métal Symphonique


Nombre de messages : 1492
Age : 30
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Re: Poemes   1/1/2007, 18:45

Si tu veux faire de la pub fais la dans ta signature nan ? [mode modo lourd ^^]

Nan, bon passe pour cette fois mais la prochaine fois évite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.benightedsoul.com
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Poemes   16/1/2007, 17:02

Je vais vous recycler ce topic moi, z'allez voir .... Sourire

Donc ici on met ses créations personnelles. Et on peut même mettre des poèmes d'autres auteurs que l'on aime bien, et en discuter ensuite.

Bon je commence...

Je début donc par les miens. Ouais, j'avais envie de vous montrer mes poèmes dépressifs (j'y peux rien je sais pas écrire de truc gais). La plupart datent d'il y a...looooongtemps. Mais j'écris presque plus ces temps-ci (cependant, si l'on suit le raisonnement suivant : je n'écris que quand je vais mal. On peut en venir à la conclusion que le fait de ne plus écrire s'avère plutôt positif....^^)

Volutes sombres

Cette nuit est si sombre, elle envoûte mon âme
Me tenant au bord de la falaise, j’attends
Que le grand dragon noir par un long jet de flammes
M’accorde d’y plonger, précipice hors du temps.

Ténébreux papillon je sens battre tes ailes,
Je n’ai plus rien à perde et fort peu à laisser
Si la mort me souhaite, je ne la crains pas, elle,
Mon cœur a trop souffert, mon espérance est blessée.

Petit être de nuit qui mourra dés l’aurore
Je perçois ta présence et fais cadeau de mon corps
Attends-moi un instant et je te rejoindrai,

Puisque tout s’effondre et que rien ici ne dure,
Si demain je ne suis plus de cette vie, jure
Que tu ne pleureras, mon choix je l’aurai fait.

8.03.04

L’Esprit de la mort

Je vis dans l’ombre, le monde me craint,
Tremble devant mon inconsolable tristesse
Les gens me fuient mais c’est en vain
Car de leur royaume futur je suis l’altesse.

Vous ici bas, cherchez tous à m’échapper,
Mais vous le savez, je finirai par vous happer,
Ma sœur donne la vie, je vous la prend
Et je suis le cauchemar de tous les vivants.

On n’ose me parler, on tait mon nom,
Je fais trépider les plus vigoureux,
Et quand je passe il n’est plus rien d’heureux
Car vous me craignez tous, moi et mes démons.

Esprit de la mort, telle est ma fonction,
La vie éternelle, le paradis, quelles utopies !
Il faudra bien vous faire une raison,
Du Royaume des morts je suis la harpie !

Esprit de la mort, tel est mon nom,
Il fait frémir vos lèvres, trembler vos mentons,
Mais vous savez, c’est avec moi que tout finit,
Et je suis la gardienne de toutes vos vies.

Rhapsodie. 15/07/04

La comptine de l’angeline

Trois petits tours et puis voilà,
La petite caresse les ailes de l’angeline,
Mais celle-ci la coquine n’est pas si caline,
Elle dit à l’enfant qu’elle n’est pas sa copine
Et refuse d’avoir le beau rôle de cette comptine.

Trois petits tours et elle changea,
La gamine effrayée sous le lit se cacha ;
Mais qui pouvais donc bien être cette fée là ?
Elle doute à présent que ses souhaits d’enfant elle exaucera,
Cette grande sorcière noire et étrange qu’elle voit.

Trois petits tours et elle demanda,
Tu m’as appelée ma petite, que veux-tu ?
Un ours blanc, une parure de reine, un tutu ?
La gamine angoissée d’abord se tu,
Elle avait peur que sa fée ne la tue.

Trois petits tours et elle s’impatienta,
Allez vite, dis moi ton vœux avant que le gong sonne !
Je voudrais, dis la petite, être une grande personne.
Aussitôt la fée noire un chant macabre entonne,
Dans toute la chambre c’est son rire qui résonne !

Trois petits tours et elle exauça,
La gamine en géante laide et poilue fut changée.
Elle se vit, elle hurla, elle sanglota, elle tapa des pieds,
La maison s’effondra mais rien ne fut transformé,
Ma douce innocente tu as fait ton choix pour l’éternité.

Trois petits tours et puis expliqua,
Dans ce monde ma belle rien n’est si facile,
Et rien n’était plus insolent que tes souhaits infantiles.
Ru aurais du savoir que le bonheur est une chose fragile
Et aurais du l’accepter telle que tu étais, petite fille.
Trois petits tours et elle tournoya,
Trois petits tours et puis s’en va !

Black Cat Song

Sometimes life seems to be so hard for me,
And I wonder, I would like to end it, I know,
Cause I can’t always bear all this over me,
Sometimes my dark soul is over all I know.

I would say this feelings are wrong,
I could say I never thought of that,
But I said it many times in my songs,
My heart is dark like the one of the black cat.

Life is hard, we should all know that,
But we must living it all the same,
Learning to be strong and not feel the shame
Even if our hearts are like the one of the black cat.

We should open mind for a different view,
We should see the world whith something new,
And if it is the work of a whole life,
From this project I will be the wife.

Sometimes life seems to be so hard for us,
Pains and sorrow, blood and tears, shoks and wrath,
But don’t forget, life is still a present for all of us,
Even if our hearts are like the one of the black cat.

Marillë/Rhapsodie.
27.11.04

Apocalyptic Eyes

Tonight I fade away,
I think my life wants to leave me,
I think my soul wants to quit me,
The moon is rising, high in the sky
And I have never felt so frightened before this night.

One day my way crossed yours,
And I have never forgotten your eyes,
You didn't let me leave, you didn't let me be,
All the day I see your apocalyptic eyes.

Apocalyptic eyes,
And now it's raining upon my heart,
Apocalyptic eyes,
My sins seems to be so strong,
Apocalyptic eyes,
When I saw you my head turned to stone.

How can I forget your smile?
How can I forget your kiss upon my lips?
How can I forget your voice?
When you told to me I was irresistible.
How can I forget your smell?
How can I forget your body on mine?
How can I forget your eyes?
They showed to me the fall of my soul.

Refrain.

Your the demon hunting my heart,
You showed the devil inside me,
When you looked at me with your apocalyptic eyes,
Now my sins won't let me be.
All the day I see your apocalyptic eyes,
All the night I see your apocalyptic eyes,
All my life I'll see your apocalyptic eyes,
And they will for evermore purchase me.

\*Rhapsodie*/

13/03/05

Et maintenant, un poème que j'ADORE, de Marot.... je trouve ça vraiment surpuissant :

Du Laid Tétin


Tetin, qui n'as rien, que la peau,
Tetin flac, tetin de drapeau,
Grand' Tetine, longue Tetasse,
Tetin, doy-je dire bezasse ?
Tetin au grand vilain bout noir,
Comme celuy d'un entonnoir,
Tetin, qui brimballe à tous coups
Sans estre esbranlé, ne secoux,
Bien se peult vanter, qui te taste
D'avoir mys la main à la paste.

Tetin grillé, Tetin pendant,
Tetin flestry, Tetin rendant
Vilaine bourbe au lieu de laict,
Le Diable te feit bien si laid :
Tetin pour trippe reputé,
Tetin, ce cuydé-je, emprunté,
Ou desrobé en quelcque sorte
De quelque vieille Chievre morte.

Tetin propre pour en Enfer
Nourrir l'enfant de Lucifer :
Tetin boyau long d'une gaule,
Tetasse à jeter sur l'epaule
Pour faire (tout bien compassé)
Ung chapperon du temps passé ;
Quand on te voyt, il vient à maints
Une envye dedans les mains
De te prendre avec des gants doubles
Pour en donner cinq ou six couples
De soufflets sur le nez de celle
Qui te cache sous son aisselle.
Va, grand vilain Tetin puant,
Tu fourniroys bien en suant
De civettes et de parfums
Pour faire cent mille deffunctz.
Tetin de laydeur despiteuse,
Tetin, dont Nature est honteuse,
Tetin des vilains le plus brave,
Tetin, dont le bout tousjours bave,
Tetin faict de poix et de glus :
Bren ma plume, n'en parlez plus,
Laissez-le là, veintre sainct George,
Vous me feriez rendre ma gorge.

Clément Marot.

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
kevineclipse
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 220
Age : 28
Localisation : Cherbourg (50)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Poemes   18/1/2007, 22:42

Dit donc les poèmes à The Inner AnGe et à lena sont à :smiley04: :smiley04: .
C'es pas très gai :smiley44:
Mais en tout cas :smiley55:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 165
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/05/2006

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 00:00

je vais flooder mais ta signature kevineclipse me met très mal a l'aise a chaque fois^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/bythesun
Elylithon
Confirmé(e)
Confirmé(e)


Nombre de messages : 369
Age : 29
Localisation : Lyon/Annecy
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 00:26

moi je m'en fiche, mais j'aimerais juste piger le trip :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elylithon.wifeo.com
Kal
Confirmé(e)
Confirmé(e)


Nombre de messages : 298
Age : 34
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 00:54

Bah c'est pas en rapport avec ses études en biologie marine.

Moi ça me rappelle qu'il faut que j'aille me brosser les dents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-rock.com/
kevineclipse
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 220
Age : 28
Localisation : Cherbourg (50)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 19:14

Apocalypse a écrit:
je vais flooder mais ta signature kevineclipse me met très mal a l'aise a chaque fois^^

C'est pas l'effet voulu, dsl! Mais le grand requin blanc (Carcharodon carcharias pour les intimes) est mon animal favori donc il ne bougera pas... :smiley33:

:smiley41: :smiley41: :smiley21: :smiley21:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rizzen
Habitué(e)
Habitué(e)


Nombre de messages : 87
Age : 31
Localisation : Lille (Englos pour être exacte !)
Date d'inscription : 14/12/2006

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 20:24

Vais pleurer moi avec vos poéme :smiley44:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.adn-metal.fr
DaX
Habitué(e)
Habitué(e)


Nombre de messages : 55
Age : 27
Localisation : près de lyon
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 23:02

ouais sont beaux tous ces poemes!
Faut les trouves tous ces vers!

perso je le trouve chouette le roqiun blanc, il a meme l'air de sourrir^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kevineclipse
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 220
Age : 28
Localisation : Cherbourg (50)
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Poemes   19/1/2007, 23:48

DaX a écrit:

perso je le trouve chouette le roqiun blanc, il a meme l'air de sourrir^^

Merci DaX pour ton soutiens... :smiley13:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poemes   Aujourd'hui à 03:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Poemes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos 10 poemes symphoniques et ballets préférés
» Madame Monsieur en Ch'ti
» Poésie Italienne
» Faust -Fénelon - Garnier - mars 2010
» Poème du soir, espoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metal Symphonique - le forum ! :: Autres :: Discussions-
Sauter vers: