www.metalsymphonique.com | Le premier site de Métal Symphonique français !
 
SITESITE  AccueilAccueil  Chat !Chat !  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'Amour, le fait et la pensée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elfike
Modérateur Métal Symphonique
Modérateur Métal Symphonique


Nombre de messages : 1492
Age : 30
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: l'Amour, le fait et la pensée   27/3/2006, 18:55

J'ai vu que SADic déclare que l'amour est une maladie Tire la langue ^^

je suis donc motivé et je vais reprendre le sujet de SA pour le relancer ici Sourire

Citation :


La question est de déterminer qu'est ce que l'amour (en faits et pensées)?

On sait tous ce qu'est l'amour, pour beaucoup, on l'a ressenti. Moi-même, je l'ai ressenti. L'amour est un amalgame de composés chimiques qui rentrent en jeu, lorsqu'on croise une personne qui semble nous accrocher quelque peu. Une chaleur et un coup de marteau dans le ventre, un bien être et quelque chose qui nous alarme. L'amour n'a jamais été défini clairement. Il est simplement implanté dans nos codes génétiques de telle façon que certains sont vite amoureux et d'autres mettent plus de temps. Vous pensez à la personne, vous voulez la revoir, seulement vous perdez vos moyens face à elle, ou alors vous préférez nier l'évidence. Les plus courageux d'entre nous tous iront même jusqu'à aller voir l'élu(e) et à le lui dire clairement, jouant carte sur table, préférant rester franc plutot que de le cacher à l'autre.

L'amour est le pilier de ce monde, il est force et faiblesse de chacun d'entre nous. Les êtres que l'on aime et que l'on ne veut pas voir s'éloigner de soi. Ces gens avec qui nous sommes tout et sans qui nous ne sommes rien... ceux qui font notre entourage, qui constituent notre plus sur moyen de survie. Ceux qui nous sont proches mais dont on aimerait quelquefois(souvent peut-être) s'éloigner. La famille, les amis (les vrais) sont ceux qui restent lors des moments difficiles, et souvent pour trouver les amis, il faut faire du tri parmi les relations. Et, peut-être existe-t-il parmi vos amis, celui ou celle qui vous rendra heureux(se) ?

Lorsque vous êtes en relation étroite (amoureuse dira-t-on) avec quelqu'un qui vous plait, les mots doux sortent tout seul. Il y a des choses qui transparaissent (le fameux « regard » [hein SADic :), hein Amatiel :)]), qui laissent voir que c'est effectivement celui/celle que vous avez choisi pour faire votre vie. Vous vous aimez comme des enfants, mais vous prenez le pas vers la vie commune, en adulte. C'est la folie des projets de couple, et la raison de l'avenir professionnel qui entrent en conflit. C'est ce qui vous fait, et ce qui fait l'autre. Mais peu importe le temps, vu que vous vous aimez et que rien ne se mettra en travers de votre chemin, qu'ensemble vous soulèverez des montagnes.

Et puis viens le moment tant espéré et tant craint, le moment de concrétiser la pensée par l'acte. Le désir de vivre ensemble par le plaisir de s'aimer dans une belle harmonie. Beaucoup appelle cela « faire l'amour ».

Seulement, on ne comprend guère ce que veut dire ce terme, tout générique qu'il est, en réalité : il faut, en fait, sous-entendre trois grandes généralités sous ce terme :

sauter : il s'agit juste pour un des protagoniste de satisfaire un besoin charnel sans même s'occuper de ce que peut ressentir l'autre, que ce soit plaisir ou souffrance.

Baiser : il y a une recherche basique du plaisir de l'autre, on « baise » pour lui faire plaisir, tout en prenant un maximum son pied. Lorsqu'on ressort de l'acte, il n'y a rien de plus.

Faire l'Amour : il y a recherche du plaisir et du bien-être de (son) sa partenaire et il y a échange dans une relative harmonie.

Faire l'Amour c'est cherché à finaliser une relation amoureuse avec un certain vécu. Ce n'est qu'une finalité et non pas, comme beaucoup le pensent, une obligation. On fait l'amour lorsque chacun des deux protagonistes y est prêt. Faire l'Amour c'est en même temps respect et passion. Faire l'amour cela peut signifier le début d'un engagement mutuel des deux amoureux, une sorte de pacte avant le mariage et les fiançailles, où chacun promet implicitement à l'autre de faire de son mieux pour que ça aille bien. Ce qu'il y a de bien dans l'acte, ce n'est pas tant l'acte en lui-même, c'est qu'il permet de prouver (surtout au travers des préliminaires) la passion et l'attention avec lesquelles les deux protagonistes font attention aux moindres soubresauts du corps de leur partenaire.

Cette vision romantique de l'Amour est complètement baffouée par l'image qu'en donne les films pornographiques et autres filles de joie que l'on voit un peu partout. Il est vital de croire au coté idyllique de ce noble sentiment qui fait la base de toute relation humaine. Et non pas au coté vulgaire de ces femmes qui se promènent sur des trottoirs en mini-jupe, à 23h à Pigalle ou à ailleurs. Là, je dirai grosse salope plutot, et c'est ce genre de choses qui dénigre l'image de la femme et, plus globalement de l'Amour.

Parlons de la femme : pour moi la femme (cf cours d'analyse pour les bts ig :)) est une entité vivante avec un ensemble de propriétés variant en fonction de chacune d'entre elles. Ces propriétés sont définies comme étant : l'intelligence, la beauté, la grâce, le charme, le charisme. Une femme n'est pas qu'un c** ou qu'une paire de seins ! ! ! ! ! !

Voilà ceci n'est qu'un extrait de ce que je pense de ce qu'est l'être et le faire de l'Amour.


À vous d'en mettre votre avis.

je vous écoute Tire la langue ^^

@ Galathrandir : tu me disai que mes posts faisaient trois kilomètres de long Tire la langue , alors mate un peu celui là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.benightedsoul.com
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   27/3/2006, 19:15

Je jure de ne jamais plus rien dire dans ce topic! Chut

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Gerrard Capashen of Ice
Responsable de la communication
Responsable de la communication


Nombre de messages : 1196
Age : 26
Localisation : Douai (Nord)
Date d'inscription : 15/01/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   28/3/2006, 03:41

Heu... t'en as de ces sujets.... C'est moi le célibataire à vie et son cas désespéré qui vais pouvoir te répondre??? Rigole Enfin bon essayons...

Ben moi je pense que trop de gens voient dans l'Amour les deux premiers verbes "sauter et baiser" et oublient trop vite le verbe "aimer". D'autre, parce que "ca fait bien" de se ballader avec un gars ou une fille au bout du bras et de se lancer dans un concours de bouche à bouche d'un quart d'heure se prétendent amoureux. Je n'appelle pas ca "être amoureux" mais "faire des expériences sportives pour se défouler"... Pourquoi ne pas attendre tout simplement de rencontrer la bonne personne avec qui tu saura que ca marchera, plutôt que d'utiliser le théorème "Si un couple a 1 chance sur 20 de marcher, faisons 20 essais, yen aura forcément 1 qui marchera"??
Pour que deux êtres s'aiment, il faut qu'ils ressentent quelque chose l'un pour l'autre, il faut qu'ils réfléchissent tous les deux sur leurs sentiments et ne pas prendre l'amour comme un jeu vulgaire mais plutôt comme un moyen d'être heureux.

Voila ce que je pense de l'amour. Ca ne fait absolument pas avancer le schmilblik mais il est deux heures et demi du matin et j'arrive pas à dormir donc il faut bien que je m'occupe Clin d'oeil

_________________
Le temps de la construction dure toute une vie
Le temps de la destruction dure à peine un après midi


Trouvez vous que "Gégé" fait
Super Sexy
Super Beauf
Super Huppé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   28/3/2006, 12:32

En voilà un gros sujet !!!

Enfin je ne peux pas laisser passer ça... "L'amour est un amalgame de composés chimiques qui rentrent en jeu, lorsqu'on croise une personne qui semble nous accrocher quelque peu. [...] Il est simplement implanté dans nos codes génétiques de telle façon que certains sont vite amoureux et d'autres mettent plus de temps."
Je suis tout simplement convaincu que c'est n'importe quoi !!! A mon sens on ne peut pas tout réduire à un phénomène chimique, et bien que des savants ignorants perdent leur temps à essayer de définir l'attirance physique pou autrui par des amas de cellules, ça n'apporte rien du tout à personne !!! Ils veulent quoi ? Qu'on définisse les composés chimiques qui vont bien ensemble et qu'on rassemble les gens par affinités chimiques ? Ca me déprime...

L'amour, le vrai, est bien plus puissant que ça et on en ressent la chaleur du fond de son corps, en un frisson qui remplit son être et ce n'est certainement pas une molécule chaude qui se déplace dans le corps !!! Choqué
Une chose est simple : quand on aime, on ne cherche pas à savoir pourquoi, on le ressens, c'est tout.

Je suis d'accord avec toi sur la définition et la symbolique de l'acte amoureux, mais "Ce qu'il y a de bien dans l'acte, ce n'est pas tant l'acte en lui-même" c'est en partie mais en partie faux : on ne fais pas l'amour avec sa partenaire plusieurs par jour pour faire naitre une symbolique, on le fait parce qu'on y prend un très grand plaisir (quand c'est avec le bon partenaire !) et que c'est une jouissance qui va au-delà de bien des plaisirs de la vie... C'est l'expérience qui parle...

Et puis j'aurais une vision plus modérée que toi sur les films porno et surtout les prostituées... D'abord, pourquoi les films porno existent ? Parce qu'il y a une demande. Pourquoi les filles de joie existent, peut-être depuis la naissance de l'humanité ??? Il y a un besoin, surtout d'hommes seuls, qui ont pour le coup un besoin physique désespéré et qu'il n'arrivent pas à assouvir avec un partenaire normal... Ces femmes sont, quoi qu'on en dira, courageuses et méprisées à tort, et une femme qui décide (même si la plupart des prostituées ne le décident pas) de coucher avec plein d'hommes ne sera jamais différente d'un homme qui couche avec plein de femmes... Pourquoi un homme qui collectionne les femmes se vante auprès de ses amis et passe pour un "héros" alors qu'une femme qui fait ça (et il existe des femmes qui ont besoin de coucher avec plein d'hommes, c'est leur droit !!!) se cache et se fait traiter de pute par les hommes ? On a encore beaucoup de chemin à faire pour essayer de vraiment respecter la femme comme l'égal de l'homme...

Sinon pour répondre à Gerrard...
Célibataire à vie ? Je ne l'espère pas pour toi et je pense qu'un jour où l'autre tu trouveras quelqu'un, mais bien sûr il faudrait d'abord pour cela avoir une vision un peu plus optimiste des relations... Je ne peux pas te critiquer de penser comme ça j'ai eu une grosse dépression amoureuse dans ma vie et j'ai rejeté en bloc les femmes pendant plus d'un an et demi... Mais si tu ne change pas ta vision, tu auras bien du mal à te mettre avec quelqu'un qui sera surement rebuté(e) par ta manière de voir...

D'abord, c'est vrai qu'il y a beaucoup d'histoires de sexe, mais je crois qu'il y a également beaucoup d'histoires où le fait que ce n'est pas de l'amour est conscient... En clair, beaucoup se rencontrent pour une soirée et savent dès le départ ce qui va se passer. Après, c'est vrai qu'il y a aussi dans les couples hétéro (je ne connais pas bien les homosexuels alors je ne parlerais pas en leur nom pour dire des bêtises !) beaucoup d'hommes qui ne pensent qu'à baiser la fille alors qu'elle se fait une illusion plus noble de la relation... C'est la raison de beaucoup de ruptures ! Mais Gerrard il ne tient qu'à toi de ne pas voir les choses comme ça et il y a encore trop d'hommes qui ne croient pas en l'amour simplement parce que selon une idée préconcue la majorité n'y croit plus...

Quant aux expériences, c'est vrai que beaucoup se disent amoureux comme dans un jeu, trop vite bien souvent, mais c'est souvent quand on est encore jeune dans la vie et qu'on a pas tiré les leçons de ses expériences...
"Je t'aime" et à la fois la chose la plus simple à déclarer, et la chose la plus difficile du monde... Simplement parce qu'on peut le dire n'importe comment à n'importe qui pour servir ses intérêts (comme vouloir sauter la personne par exemple) mais surtout que quand on aime vraiment, on a beaucoup de mal à le dire parce que c'est la chose la plus importante à nos yeux et que le dire, c'est s'engager profondément, et souvent on l'annonce sincèrement à la personne aimée bien après qu'on ai eu envie de le dire...

Pour conclure je voudrais vous marquer un des (nombreux) poèmes que j'ai écrit sur le sujet...

"Je t'aime - je dors - je t'adore"

Je t'aime profondément
C'est comme quand je dors
C'est un rêve, enchantement
Que je veux serrer si fort !

Je dors comme je t'aime
Merveilleux moment de paix
Rien ne m'en sors pas même
Les troubles du jour imparfait

Je t'enlace tendrement toi
Mais mon amour m'est insaisissable
Comme ces beaux rêves parfois
Qu'on voudrait avoir, palpables

Tu es mon rêve mais tu es là
Je te sens suave sous mes mains
Tu es avec moi
Même si je ne suis pas las
Tu ne partiras pas le matin
Quand dans la réalité je me noie.

Pour M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
Dante
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 118
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   29/3/2006, 13:39

Wow, que de pavés^^

Bon, je ne suis qu'un humble étudiant en physique mais je vais ajouter mon grain de sel.

D'abord, désolé pour les poètes, mais oui l'amour, comme tous les sentiments humains est résultat d'une combinaison de signaux électriques et de réactions chimiques (à plusieurs niveaux, phéromones, hormones et neuro-transmetteurs). C'est bête mais c'est comme ça que notre cerveau fonctionne, exactement comme tout ce qu'on fait sur un ordinateur peut être remené à l'utilisation de quelques portes logiques. Ca n'enlève rien à la beauté de la chose et ça ne rend pas l'amour programmable ni rationnel ni simple, ce sont juste ses fondements qui sont physiologiques. Ce n'est pas parce qu'on ne cherche pas à savoir qu'il n'y a pas de "raisons". On rassemble déjà les gens par affinités chimiques, tous les parfumeurs le savent.

Pour le porno, là encore, désolé d'être aussi trivial, mais dans notre belle société moderne, une demande induit une offre. Si il y a des films pornos c'est qu'il y a du monde pour les regarder, tout simplement. Après, pourquoi on regarde du porno? il y a sans doute plusieurs raisons, par frustration, voyeurisme…(j'en sais rien, je ne suis pas un adepte).

En ce moment je suis complètement blasé. L'amour est magnifique tant qu'il dure, mais dès que quelque chose ne va pas ça devient infernal. Et je ne suis pas de taille à lutter contre Murphy. Comme disait mon homonyme, Nessun maggior dolore che ricordarsi dei tempi felici nella miseria. Ca donne le vertige quand tu tombes de ton nuage et la gueule de bois quand tu te réveilles le lendemain. Et on se promet de ne pas recommencer. Et on rechute un peu plus tard. Ca me déprime rien qu'en y pensant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le gardi
Invité



MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   17/4/2006, 19:18

c'est un grand sujet l'amour.

A l'heure actuelle je ne suis toujours pas sorti une seule fois avec une jeune femme (j'ai 24 ans). J'ai tout simplement pas trouvé l'élue de mon coeur.
Mais en ce qui concerne l'amour, pour moi c'est quelques chose de très important. Je ne supporte les mecs qui "chassent" les filles pour les mettres sur leur tableau de chasse. Une femme n'est pas un objet qu'on utilise et qu'on jette après. L'amour véritable nous tombe dessus comme çà sans prévenir. Aimer c'est pas deux personnes qui se regardent l'une l'autre mais c'est deux personnes qui regradent dans la même direction.
L'amour c'est un sentiments qui vient du plus profond de votre coeur du plus profond de votre âme. Jouer avec les sentiments d'une fille c'est dégeulasse çà fait surtout très mal intérieurement. L'amour ne se résume pas qu'a un acte sexuel lion de là, le sexe fait parti de l'amour mais pour moi il passe au second plan. Parce que l'amour c'est toutes les attentions qu'on donne au quotidien à la personne qu'on aime, je dirais même qu'il faut la surprendre le plus possible.
voila c'était mon point de vu sur l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Dante
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 118
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   19/4/2006, 00:28

Je ne parlerais plus d'amour, je ne sais pas ce que c'est, je ne veux plus en entendre parler… Un p'tit coup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patty
Timide
Timide


Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   19/4/2006, 17:22

aie aie aie!!!
ca s'est mal passe?????

pour moi, l'amour, est comme le textre de SA, enfin, en gros, en esperant juste que ce soit reciproque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rock-metal-gothique.forumactif.com/index.forum
Lord Cerise Of Fire
Passionné(e)
Passionné(e)


Nombre de messages : 223
Age : 30
Localisation : Juste au-dessus.
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   1/8/2006, 00:10

Citation :

On sait tous ce qu'est l'amour, pour beaucoup, on l'a ressenti. Moi-même, je l'ai ressenti. L'amour est un amalgame de composés chimiques qui rentrent en jeu, lorsqu'on croise une personne qui semble nous accrocher quelque peu. Une chaleur et un coup de marteau dans le ventre, un bien être et quelque chose qui nous alarme.

Pour moi ce que tu exposes n'est que de l'attirance. Dans ton optique, je n'aime ni mes parents ni ma famille ni mes amis, mais juste des nanas qui passent dans la rue et qui usent de leur charme. Je ne suis pas vraiment d'accord...

Citation :
L'amour n'a jamais été défini clairement. Il est simplement implanté dans nos codes génétiques de telle façon que certains sont vite amoureux et d'autres mettent plus de temps. Vous pensez à la personne, vous voulez la revoir, seulement vous perdez vos moyens face à elle, ou alors vous préférez nier l'évidence. Les plus courageux d'entre nous tous iront même jusqu'à aller voir l'élu(e) et à le lui dire clairement, jouant carte sur table, préférant rester franc plutot que de le cacher à l'autre.

Deux choses :
1. L'amour a été défini clairement comme un besoin de reconnaissance sociale (ça va pas chercher plus loin que de la philo de terminale)
2. Ce que tu dis confirme cette définition. L'âme en peine qui cherche à avouer ou non son sentiment souffre de reconnaissance sociale, et a peur de ne pas être reconnu.

Citation :
Faire l'Amour : il y a recherche du plaisir et du bien-être de (son) sa partenaire et il y a échange dans une relative harmonie.
Faire l'Amour c'est cherché à finaliser une relation amoureuse avec un certain vécu. Ce n'est qu'une finalité et non pas, comme beaucoup le pensent, une obligation. On fait l'amour lorsque chacun des deux protagonistes y est prêt. Faire l'Amour c'est en même temps respect et passion. Faire l'amour cela peut signifier le début d'un engagement mutuel des deux amoureux, une sorte de pacte avant le mariage et les fiançailles, où chacun promet implicitement à l'autre de faire de son mieux pour que ça aille bien. Ce qu'il y a de bien dans l'acte, ce n'est pas tant l'acte en lui-même, c'est qu'il permet de prouver (surtout au travers des préliminaires) la passion et l'attention avec lesquelles les deux protagonistes font attention aux moindres soubresauts du corps de leur partenaire.

Je ne suis pas d'accord du tout, ta vision est réductionniste. L'acte d'amour a deux dimensions qu'il ne faut pas séparer : le don de soi et la procréation.
Le don de soi seul, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres, en particulier la recherche de son plaisir propre. Je suis un peu vieux jeu là-dessus, mais je suis convaincu que l'acte d'amour avant le mariage est une connerie sauf dans des cas exeptionnels qui n'existent que dans des films, et l'expérience de mes ainés le confirme. De plus, se retenir un peu réduit les problèmes et permet un connaissance plus approfondie de l'autre, et donc une relation plus sûre, plus belle, plus durable.
La procréation seule, c'est tout aussi abominable.

Citation :
Cette vision romantique de l'Amour est complètement baffouée par l'image qu'en donne les films pornographiques et autres filles de joie que l'on voit un peu partout. Il est vital de croire au coté idyllique de ce noble sentiment qui fait la base de toute relation humaine. Et non pas au coté vulgaire de ces femmes qui se promènent sur des trottoirs en mini-jupe, à 23h à Pigalle ou à ailleurs. Là, je dirai grosse salope plutot, et c'est ce genre de choses qui dénigre l'image de la femme et, plus globalement de l'Amour.

L'image de la femme est dénigrée par beaucoup d'autres choses. Je ne veux pas faire de débat là-dessus, mais le port du voile en France et le féminisme militant sont pour moi aussi dégradants. Il n'y a pas que les hommes qui dénigrent les femmes...

Pour le reste, je suis d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   1/8/2006, 09:43

Lord Cerise a écrit:
je suis convaincu que l'acte d'amour avant le mariage est une connerie sauf dans des cas exeptionnels qui n'existent que dans des films, et l'expérience de mes ainés le confirme. De plus, se retenir un peu réduit les problèmes et permet un connaissance plus approfondie de l'autre, et donc une relation plus sûre, plus belle, plus durable.

Ca c'est intéressant ! Y a de quoi discuter parce que je pense plutôt que c'est de ne pas faire l'amour avant le mariage qui est une belle connerie ! D'abord, on n'est pas obligé d'attendre le mariage pour pouvoir bien connaître l'autre hors de la relation purement sexuelle, connaitre l'autre c'est aussi connaitre ses désirs. On peut très bien ne pas coucher le premier soir, voire les premiers mois ! C'est plus fort quand la décision se fait au moment où les deux personnes se connaissent déjà bien, mais ça serait stupide d'être obligé de se sentir coupable de faire avant le mariage, simplement pour respecter une tradition pseudo-chrétienne restrictive et qui ne sert à rien à part se priver d'un immense bonheur de la vie.
Deux partenaires peuvent très bien s'entendre, s'entendre sur le point sexuel est tout aussi important dans un couple, or si on ne fait pas l'amour avant le mariage (mais en réalité plus beaucoup de gens ne respectent cette tradition) on ne sait pas d'avance si on va s'entendre sur le plan sexuel et c'est une énorme erreur : si les partenaires ne peuvent se donner mutuellement du plaisir, soit ils divorcent, soit ils vont voir ailleurs, ce qui est peut-être pire au niveau de l'engagement du mariage.

Bon, au final, chacun fait comme il le souhaite, mais je ne dirais qu'une chose : écartons-nous des traditions, vivons librement, et surtout profitons du temps qui nous reste pour prendre du plaisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   3/8/2006, 00:11

C'est un point de vue qui se défend...

Parce que ne pas faire l'amour avant le mariage... d'un point de vue spirituel (pas forcément de religion...plutôt d'estime de soit... et de don pour l'autre) c'est chouette quand même... disons que c'est un chouette cadeau de mariage, et que ça peut rendre le jour encore plus unique....
Mais tout dépend parce qu'on sait que la première fois c'est toujours un peu foireux alors...

Bon ok, je me positionne d'avantage du côté de Gala....mais sans penser pour autant que ne pas le faire avant le mariage est une connerie. C'est un choix, et je le trouve très respectable.... même si ce n'est pas le mien.

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Clément le champsssssss
Confirmé(e)
Confirmé(e)


Nombre de messages : 345
Age : 25
Localisation : Lunel-Viel (34)
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   3/8/2006, 00:22

SADic AnGel a écrit:
Je jure de ne jamais plus rien dire dans ce topic! Chut


...
J'exige un châtiment!
Des idées? Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   3/8/2006, 00:31

Merde...

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
Galathrandir
Webmaster / Administrateur
Webmaster / Administrateur


Nombre de messages : 1060
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 25/11/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   3/8/2006, 08:38

J'ai trouvé : INTERDICTION de faire l'amour avant le mariage ! Rigole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.metalsymphonique.com
Battosaï
Modérateur Métal Symphonique
Modérateur Métal Symphonique


Nombre de messages : 170
Age : 28
Localisation : Over the hills and far away !
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   3/8/2006, 10:13

Choqué Et si on se marie pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Inner Circle
Modératrice Métal Symphonique
Modératrice Métal Symphonique


Nombre de messages : 2225
Age : 29
Localisation : Ecully, Lyon (69)
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   3/8/2006, 12:38

Effrayé Effrayé Effrayé

Ouais c'est vrai....si je me marie pas...

_________________


\* Modératrice Metal Symphonique */

"Je fuis donc je suis, et je serai "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavylaw.com
McMurphy of fire
Bavard(e)
Bavard(e)


Nombre de messages : 173
Age : 30
Localisation : bouzoniomme
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   10/8/2006, 04:12

pour moi l'amour n'existe pas. ce ne sont simplement que des accroche que l'on a sur des idées, des gout, des envies, des sentiments,... je serai du genre a dire que l'amour a était inventer par l'eglise vers les années 1400 pour faire chier les pauvres. non mais sans rire, l'amour n'existe pas pour moi, ce n'est qu'une simple envie comme aimer une serie télé, ou un magazine. le jour ou il passe quelque chose qui vous déplait vous ronchonnez et si sa continu vous la quitter. vous allez me dire que c pas la même chose parce que tu as une plus grande envie mais c une simple question de dossage comme passer de" l'amitier" a "l'amour". si l'amour existerai vraiment il serait dur est personne ce séparerai.
par contre je ne pense pas que le sentiment d'aimer ce résume par le sexe. ou peu avoir ce sentiment sans connaitre la personne (depuis internet il y en a pas mal), je pense que le sentiment d'aimer et le sexe sont 2 choses trés différentes, et c pour sa que le plus vieux metier du monde existe encore (alleluia).
bon sinon, coucher aprés le mariage et pour moi une grosse connerie, en plus que sa a etait inventer par les cathos, je trouve déja que le mariage est une grosse connerie (si il fau un mariage pour prouver que l'on s'aime c trés limité quand même).
ne pas coucher avant le mariage c ne pas ce connaitre vraiment, peu etre que l'on connait certain point dans l'abstinence mais que l'on peu trés bien connaitre dans le sexe. faut il ce gacher c plus belle années pour peu etre, comme disai battosaï, ne pas se marier.un couple qui a 20 ou 30ans qui ce couche dans le même lit et qui ne font pas l'amour avant le mariage je ne voit vraiment pas pourquoi cela va consolidé leur relation. sa les vieilli de 60ans surtout. je suis un peu d'accord avec sadic qui dit que sa rendra ce jour encore plus unique, mais bon si il baise mal, sa ne le rendra pas plus unique. l'amour ce rendra unique le jour ou c vraiment merveilleux, et c pas l'abstinence qui le rendra bien ou mal. de toute facon le mariage sa m'énerve déja alors tous ce qui tourne autour.
je finirai par ma conclusion de mon petit côté libertin: sexo libertad!!
en vous remerciant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Amour, le fait et la pensée   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Amour, le fait et la pensée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pépé, mémé
» [fanfiction] L'amour sur msn
» Transmission de pensée
» A quoi ce prénom vous fait penser?
» "Défi Mars 2015" Chacun fait c'qui lui plaît (Chagrin d'amour) version Fran.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metal Symphonique - le forum ! :: Autres :: Discussions-
Sauter vers: